Héros Panthéon Rogue Trader

Ogodeï Kesh, Capitaine de la marine de l’Imperium

Présentation :

Nom : Ogodeï Kesh
Carrière : Archmilitant, Sniper, Sergent d’infanterie puis capitaine de marine, niveau 2
Physionomie : Slave et lourdement prothésé (et servir !) … les deux bras, prothèse de qualité exceptionnelle en or et bois précieux, les yeux idem, plus prothésé qu’un adepte du Méchanicus !
Caractère : Mégalo !!! c’est fait construire un trône sur son char, passionné d’art baroque et de lui-même, suivi en permanence par 2 chérubins lui portant sa cape… et j’en passe ! Déteste Stankov mais ne peut vivre sans lui, ils passent leur temps à se chamailler comme un vieux couple.
Arme de prédilection : Sniper vostroyen (95 de CT !)


Rapport de l’écclésiarque du Prix de la Tranquillité :
Ogodeï par Ogodeï, sa vie, son oeuvre…

Musique indispensable pour comprendre l’ensemble de l’oeuvre :

Les neiges éternelles de Vostroya murmuraient déjà son nom, en ce jour béni naquît celui qui deviendra légende. Divine lumière d’un millier de soleils, protecteur de l’Empire, ô toi, symbole d’un monde plus sûr, xénos et hérétiques fuiront à la simple évocation de ta gloire, parangon de vertu et d’humilité, toi qui apportera la lumière de l’Omniméssie dans les recoins les plus sombres de l’univers, toi, plus élevé que les trônes, Saint parmi les Saints qui même après la mort continue d’éclairer notre chemin, écoutons humblement le récit de ta gloire…


Quand ton frère aîné, Monchuk, divin hérité de ton auguste lignée, eut l’âge de servir parmi la glorieuse Astra-militarum, ô toi, déjà courageux Ogodeï (loué soit son nom), tu te sacrifias, déjà conscient de l’avenir pavé de gloire qui te tendait les bras, tu pris sa place et partit libérer l’univers de la cruauté et de la tyrannie.

Blessé lors d’une bataille perdue d’avance qui deviendra légende, contre ces infâmes peaux vertes, l’Empereur, ébloui par tes hauts faits et ta rage de vaincre, posa son regard sur toi. Galvanisés, par l’aura de pureté qui émanait alors de toi, les hommes se rallièrent à ta foi, te reconnaissant comme le faisceau de Sa Gloire et luttèrent sans merci jusqu’à l’agonie. Invoqué par ta sainteté révélée, sa seigneurie Pandagron vint te seconder en ta pieuse croisade. La victoire arrachée à l’impossible, l’honneur t’ordonna de lui faire partager ton épiphanie.

Ainsi, Ogodeï (loué soi son nom), ô divin porteur de la gloire de l’Homme, écho de Sa Sainteté, tu suivis ton pélerinage de lumière jusqu’aux limites de l’univers, combattant les âmes les plus sombres, irradiant de ton aura céleste, xénos et impurs. Ta quête de mortel, où la grandeur le dispute au majestueux, prît fin après un duel de mille jours contre un démon héritié de Be’lakor, celui qui Précède les conquérants. Vil engeance, transperçant ton corps et non ton âme, il transcenda ton immortalité qui aujourd’hui plus que jamais, raisonne dans le coeur des Hommes, continuant à nous guider vers sa Lumière. ô toi qui parcourt le ciel, Seigneur des immensités, Seigneur de l’insondable, Souverain des Quatre Horizons, Lion Indomptable de la Terre Infinie, Soleil Flamboyant, Sauveur des Millénaires à Venir, Guide Éternel, Vainqueur de l’Ennemi, ô toi, Ogodeï l’Immortel, loué soit ton nom.


Puisse ta Gloire nous inspirer pour des siècles et des siècles …

Un autre pour la route ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *