Le Prix de la Tranquillité Rogue Trader

le Prix de la Tranquillité /02 – Le SpaceHulk Chaotique

[…] Arrivés au point de coordonnées, indiquées par Mécharius, nos Rogue Traders tombèrent nez-à-nez avec un gigantesque Space Hulk.


A l’assaut du SpaceHulk !

Les Auspex confirmèrent la présence de l’ancienne station minière convoitée, au sein de cet aggloméra d’astéroïdes et d’épaves en tout genre. Après avoir lancé une onde psychique qui dévoila une présence malsaine, la décision fût prise de tenter de décrocher la station à bonne distance, depuis le Prix de la Tranquillité… mais en vain.
Un seul choix s’offrait alors à eux, malgré les augures chaotiques, prendre les Aquilas et arraisonner le SpaceHulk afin d’opérer l’arrachage sur place à grands coups d’explosifs !


Un petit contre-temps…

Bien que pilote émérite, Iphigénie fût prise dans une pluie de gravats astéroïdes et dut se poser en catastrophe à l’opposé du point d’atterrissage prévu, dans un hangar béant donnant sur le vide stellaire.
Inquiet pour les dégâts subit par son vaisseau, Stankov se précipita à sa rescousse ! Mais peine perdue… L’Aquila avait subit trop d’avaries et ils durent l’abandonner, au grand damne de celui-ci.
Alors qu’ils étaient sur le point de partir rejoindre le reste du commandement, ils essuyèrent des tirs nourris provenant du fond du hangar. Une bien mauvaise idée ma foi ! L’affaire fût réglée en un tour de main à coups de tronçonneuse et de lance-flamme ! Après examen rapide des corps, il s’avéra qu’il s’agissait d’un petit groupe de cultistes bien mal avisés… des chaînes leur entravaient le cou et les poignets, comme si on avait lâché des chiens, des scarifications chaotiques leur lacéraient le torse et bon nombre de mutations leur déformaient le corps, du moins ce qui en restait.


La cupidité pour vertu…

Iphigénie et Stankov rejoignirent le capitaine Kesh et Mecharius au point de rendez-vous initial. Ceux-ci avaient oeuvré à sécuriser le périmètre, en condamnant les entrées et en montant des barricades agrémentées de quelques mitrailleuses lourdes sur trépied, de quoi faire la peau à quiconque oserait pointer son vilain minois !

Nos avides explorateurs entreprirent donc d’emprunter le seul couloir resté ouvert afin de détacher la station minière, accompagnés de quelques hommes solidement armés et en prenant soin de truffer celui-ci d’explosifs en cas de retraite précipité. … Et c’est ce qui arriva !
Après avoir dépouillé l’armurerie et découvert une salle putride et nauséabonde, servant probablement à quelques expériences douteuses, une horde de cultistes et d’abominations leur tomba dessus ! Malgré des échanges musclés, ils choisirent de se replier vers le campement sécurisé où le reste des hommes les attendait.

Le combat fut épique !
Assaillis de toutes parts, les hommes se battirent avec force et honneur. Il faut dire que le moindre signe de faiblesse aurait confronté le mécréant au courroux de Stankov. Mieux valait affronter le chaos en chair et en os, quitte à y laisser sa peau !
Kesh sonna le coup d’arrêt brutal de la bataille par un tir d’une précision incroyable !
En effet, au moment de faire exploser la coursive par laquelle affluaient les vagues d’immondices chaotiques informes, … Rien ! … Pas même un pétard mouillé… Leur sorcier avait pris le contrôle mental d’un rat pour ronger les câbles ! Manipuler la vermine, quel manque de panache ! Kesh ajusta sa visée et comme guidé par l’Empereur lui-même, fit mouche ! L’explosion retentit en chaîne dans un fracas assourdissant ! Puis vint le silence… La victoire était leur.


Un butin âprement gagné !

Sans répit, ils repartir dans les coursives de la station afin de la désarrimer tout en douceur. Ils remirent les moteurs en route, laissant définitivement derrière eux, ce lieu de perdition.


Maintenant, riches d’une station minière abandonnée, quels choix vont guider nos Rogue Traders à travers les Etendues de Koronus ? à suivre dans l’épisode 03…

Note : La plupart des images ont été trouvées sur Pinterest. Nous remercions chaleureusement tous les contributeurs pour leur talent et espérons que cela aidera à leur diffusion et à leur reconnaissance, ce site n'ayant aucune vocation lucrative.

Un autre pour la route ?

2 commentaires

  1. Hélène Vandromme a dit :

    J’ai eu pitié pour leurs égos testostéronés. La honte se faire bolosser par un teckel du Warp ! Je ne manquerai pas l’occasion de leur rappeler avec beaucoup de plaisir. 😉

  2. François a dit :

    Salut. C’est ton mj. Rien à redire. Tout y est. A part peut-être la créature du warp qui a terrorisé Dutch Tankov et que tu as tué en une seule attaque. Çà m’étonne de toi d’ailleurs, je pensais que tu n’allais pas manquer une occasion de te la raconter … ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *