Barbarians of Lémuria Héros

L’Arch-Lich Santrium

Nom : Santrium (anciennement Hanton) (Pnj)
Carrière : Liche (6ème cercle)
Physionomie : Fantomatique, évoque la mort elle même !
Caractère : Mégalomane, froid
Arme favorite : La magie de la destruction
Particularité : Il est immortel tant que son phylactère n’est pas brisé.


La naissance d’Hanton

Hanton était un enfant bâtard, né sur l’île de Zalut, la cité des mages. Son père, un sorcier s’adonnant à la magie des plus abjectes qui soit, utilisa son fils, non désiré, comme cobaye à des fins de « tests » durant des années.

Un jour, alors qu’Hanton n’était encore qu’un adolescent, une faculté magique vint s’exprimer en lui. Alors que son père allait trop loin, ce dernier fut transformé en une forme visqueuse et inerte par les pouvoirs endormi d’Hanton.
A cause de cela, il fût banni de la cité, envoyé sur une barque seul et sans provisions. Les mages se refusèrent à tuer l’un des leurs, et l’abandonnèrent donc à son sort, en pleine mer…

Perdu au milieu de l’océan, assoiffé, Hanton crut entendre une voix. C’était celle d’un dieu qui lui ordonnait de vivre. On ne sait pas ce qu’il s’est passé ensuite mais Hanton fût récupéré sur la plage, peu de temps après, par de simples pêcheurs.
Atteint d’amnésie, Hanton, travailla quelques années avec les villageois qui l’avaient recueilli.
Un soir alors qu’il rentrait de sa pêche, Hanton fut victime d’hallucinations d’horreurs. Des créatures attaquaient son village, mais grâce à ses pouvoirs, il pu, du moins c’est ce qu’il cru, sauver ses amis…
Au lendemain, se réveillant, un terrible massacre se révéla sous ses yeux. Hanton, était en fait responsable de tout cela, aucune créature n’avaient attaqué le village, lui seul, dans sa folie avait engendré ce drame…

Il avait été choisi par Nemereth, le dieu de la mort, pour le servir. Pourquoi lui ? Pour sa volonté de vivre malgré les atrocités que son père lui avait fait subir. Nemereth est un dieu instable, ni pour le bien, ni pour le mal, il voit en priorité ses intérêts et se sert des mortels comme des marionnettes pour faire avancer ses propres intrigues.


La naissance d’un conseiller

A l’âge de 18 ans, Hanton fut repéré par la cour de Tyrus, dans un contexte de tensions avec Satarla. Tyrus avait besoin de marqué le coup en recrutant un mage, ces individus aussi craints que respectés pouvaient faire une différence notable dans des conflits géopolitiques. Quoi de mieux qu’une dissuasion par la magie pour faire plier un opposant. Un être pouvant au minimum invoquer des démons est toujours une valeur sûre lors de négociations…

C’est ainsi Hanton fut adopté par l’une des grandes familles de notables. Il est mieux de dire qu’un sorcier est natif de sa ville et afin d’éviter de le contrarier ou qu’il ne se retourne contre vous, tous les avantages possibles lui sont donnés. Ces agissements eurent un effet encore plus désastreux sur la santé mentale d’Hanton, régulièrement mise à l’épreuve par les murmures du dieu de la mort.

Au fil des années, Hanton eu vent de connaissances interdites par les chuchotements du gardien des morts, des désirs d’immortalités arrivèrent forcement dans la balance. Quoi de mieux pour un dieu de la mort qu’un serviteur immortel ? Hanton n’eut alors de cesse de rechercher un rituel et l’artefact adéquate pour atteindre ce but.


La naissance d’une Liche

A l’âge de 60 ans, Hanton fut prêt à atteindre son objectif.
L’orbe Pourpre, artéfact scellé dans la loge de Satarla, détenait les pouvoirs d’anciens Rois-Sorciers ainsi qu’un ancien texte démonique. Les deux combinés permettraient enfin à Hanton d’atteindre son but. « Quoi de mieux qu’un rituel de sang affilié à une orbe surpuissante ! » C’est ce que se dit Hanton, qui malgré l’intervention d’aventuriers*, réussit à mettre son plan à exécution.

Dorénavant l’enveloppe d’Hanton n’est plus, seul reste son essence mixée aux sombres désirs des âmes des Rois-Sorciers. Il se nomme à présent Santrium, et est l’outil idéal de Nemereth afin de commencer sa « moisson ». Une grande moisson qui marquera les dieux eux-mêmes…


*Retrouvez l’épisode 01 des aventures de la Compagnie dans la Soirée de l’ambassadeur…

Un autre pour la route ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *