Barbarians of Lémuria Héros

Caracole, barde médecin

Présentation :

Nom : Caracole
Carrière : barde, médecin
Physionomie : excessivement beau !
Caractère : charmant
Arme favorite : le charme et la séduction
Particularité : excessivement charmant et beau !


l’histoire officielle

Caracole, ou Jaskier de son vrai prénom, n’as pas toujours couru les routes pour répandre la joie et le bonheur.

Originaire d’une famille marchande de Satarla, ses parents se rendent vite compte de son esprit brillant et décident d’en faire un médecin, un métier des plus prestigieux et lucratifs. C’est ainsi qu’à l’âge de 10 ans, le petit Jaskier se retrouve en école de médecine à Lysor où il devient vite un étudiant prometteur. Néanmoins, à 17 ans, le jeune prodige se détourne de sa voie, hypnotisée par les yeux d’émeraude d’une belle danseuse beshari : Samara.

Dessin de danseuse

Totalement subjugué par la saltimbanque, il la suit sur les chemins de Lémurie et apprend l’art de la musique et de la poésie au contact de la troupe de théâtre de la jeune femme : les compagnons du gras jambon.
Cette période idyllique ne durera que deux ans. Samara ayant attisé les appétits charnel d’un nobliau beshari, la danseuse se fait enlever par ses séides, tandis que le jeune homme se retrouve enfermé dans les geôles du potentat pour avoir tenté de résister.
C’est au bout d’un mois d’une dure détention, faite de solitude amère et d’espoir brisé qu’il est enfin libéré grâce à Samara, mais à quel prix. Sous les instances de son ravisseur, mi-menaçant mi-cajoleur, la belle a cédé, acceptant de devenir la neuvième femme du potentat.
Une nouvelle qui brisa le cœur de son soupirant, d’autant plus que Samara lui avoua ne pas être véritablement malheureuse finalement. Elle pouvait enfin avoir tout ce qu’elle voulait …


Suite à cette tragédie, Caracole développa une rancune tenace envers les nobles et les gens riches en général, les ridiculisant par des pamphlets incendiaires et séduisant leurs femmes par vengeance. C’est à cause de ce comportement qu’il changea régulièrement de nom et de lieux de représentation, les hommes et les femmes de pouvoir n’appréciant que peu d’être tourné au ridicule.

Fidèle à sa première vocation de médecin, Caracole soigne autant les troubles de l’âme par son art, que le corps par ses capacités de guérisseur. Il propose généralement ses services au plus démunis, ne leur demandant rien en retour, ses capacités de barde suffisant à le sustenter.


Récemment, Caracole s’est convertis au culte de Lilandra, persuadé qu’il est que la déesse de la séduction est une muse efficace. En effet, aujourd’hui âgé de 24 ans, il compte bien créer une œuvre digne de le propulser parmi les plus grands poètes de son temps. C’est devenus chez lui une obsession.

Autres noms connus de Caracole : Jaskier (nom d’origine, Satarla), Aneirin (Valguard), Cad Coddeu (Mont de l’Axos), Maraud (Malakut) …

Un autre pour la route ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *