Barbarians of Lémuria Héros

Andhernal, l’Élu de la Balance 02 / Souillure…

Rien ne guide Andhernal par hasard. Chaque voyage, chaque rencontre est tissé par le destin dans un but bien précis. Alors qu’il voyage avec la Compagnie du Gras Jambon, Andhernal est envahit chaque nuit par des rêves étranges, lui dévoilant d’étranges structures inhumaines et l’exhortant, sans relâche, à s’y rendre…

C’est lors d’une halte près de Satarla, alors que le Gégéarine, Arkturus, Caracole et Anathème étaient occupés par une sombre affaire avec un certain Hanton et lord Valak, qu’Andhernal quitta discrètement le camp et se dirigea vers le nord.

Il découvrit alors une ancienne crypte nichée au tréfonds des bois sombres, il força l’entrée et y pénétra… Évitant de vieux pièges aux mécanismes plutôt rudimentaires et écrasant quelques mort-vivants, gardiens de l’endroit, grâce à ses deux épées, il arriva enfin dans la salle du tombeau. Il s’en approcha … guidé par les voix qui l’assaillaient depuis des années… et, d’un coup violent, Andhernal éclata le sol au pied la sépulture !

La descente

Andhernal entreprit de descendre par le trou béant qui s’ouvrait à ses pieds. Il dut déployer des trésors d’agilité, pour ne pas chuter, tant la roche qui décorait l’orifice était lisse et acérée. Andhernal atteignit afin le sol séculaire qui se trouvait sous l’édifice. Il avança avec discernement et arriva enfin devant une énorme porte scellée. Les voix dans sa tête le félicitèrent, lui ordonnèrent de continuer et de se préparer à combattre…

Demi-Démon contre Démon

Après plusieurs minutes consacrées à l’ouverture de la porte gigantesque qui se dressait devant l’aventurier, celle-ci finit par chanceler et Andhernal pût entrer. Des bruits d’eau coulant sur les rebords des murs, une odeur de moisi ainsi qu’une obscurité vinrent assaillir ses sens… Les épées dégainées, Andhernal s’avança prudemment… C’est alors qu’au fond de la pièce, il aperçut une épée qui trônait là, enchaînée depuis probablement de nombreuses années. C’est tout naturellement qu’Andhernal se dit avec méfiance qu’elle était là pour une bonne raison bien que ses voix intérieures lui exhortaient de s’en emparer ! Lorsqu’il s’en approcha, une voix bien réelle cette fois, le menaça : « Tu n’es pas le bienvenu Balance ! Quitte cet endroit sur le champ ! Le temps n’est pas encore venu ! » – Andhernal avait toujours rit des menaces, encore plus quand cela vient d’un vil couard, caché dans les ombres, et faisant fi des menaces, il continua jusqu’à atteindre la lame prisonnière.

A ce moment, une main griffue faillit lui arracher la main ! Une créature démoniaque sortit de l’ombre, les yeux rougeoyants comme le métal tout juste forgé. De nombreux membres armés de lames aussi rouge que le feu virvoltaient dans chacune de ses mains et des pas brûlants venaient complétaient le tableau. Un démon, gardien de la lame, se dressait devant lui.

L’heure n’était plus aux palabres, Andhernal chargea la créature sans la moindre hésitation ! Difficile de la toucher, ses nombreux bras armés ainsi que sa dextérité hors du commun mirent l’aventurier en difficulté. Cependant le démon ne connaissait pas son adversaire et il ne tarda pas à le regretter. Suite à une esquive, la créature présenta son flan à la merci des lames du guerrier, fendant l’air, Andhernal donna un large coup qui remonta le long de la bête, deux de ses bras firent arrachés… Elle tenta une attaque par le coté gauche mais notre Barbare encaissa le coup ! Bien que blessé au niveau des tripes, Andhernal maintenait le démon enchevêtré et le transperça de tout son long ! S’en était fini du Gardien… Vainqueur grâce à sa vigueur surhumaine et insensible à sa blessure, il arracha la lame d’une main et la libéra de ses chaînes…

Andhernal comprit alors, pourquoi on l’avait guidé jusqu’ici, dans cet endroit oublié de tous depuis longtemps. Il détenait dorénavant une arme démon…
De nombreuses légendes en parlent. Il est dit que personne ne peut posséder ce genre d’armes sans craindre de devenir fou et qu’elles doivent rester bien cachées dans l’oubli afin que personne ne soit tenté par leur pouvoir.
Andhernal sait maintenant que le meilleur endroit où cette lame est en sécurité… c’est à son côté…

Un autre pour la route ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *